LES RESIDENTS 2018

Janvier - février
Nanae Aoyama (Japon)

Née à Saitama en 1983, elle vit à Tokyo. Elle a obtenu de nombreux prix : le prix Bungei en 2005 pour Mado no akari ; le prix Akutagawa en 2007 pour Hitroi biyori ; le prix Kawabata en 2009 pour Kakera (elle en est la plus jeune lauréate jusqu’ici). La plupart de ses ouvrages ont été traduits en Chinois.

Recueils de nouvelles :
Kakera (Fragments), Shinchosya, 2009.
Owakare no oto (Sons des séparations), Bungeisyunjusha, 2010.
Kaze (Le vent), Kawadesyobo-shinsya, 2014.

Romans :
Mado no akari (Lumière de la fenêtre), Kawadesyobo-shinsya, 2005.
Hitori biyori (Une journée pour être seule), Kawadesyobo-shinsya, 2007.
Yasashi tameiki (Un doux soupir), Kawadesyobo-shinsya, 2008.
Mahotsukai club (Le club des petits sorciers), Gentosya, 2009.
Watashi no kareshi (Mon petit ami), Kodansya, 2011.
Akari no kohan (Au bord d’un lac lumineux), Chuokoron-shinsya, 2011.
Hanayome (La mariée), Gentosya, 2012.
Sumire (La violette), Bungeisyunjusha, 2012.
Kairaku (Le plaisir), Kodansya, 2013.
Meguri ito (Fils enlacés), Shueisya, 2013.

Mars - avril
Frederico Jeanmaire (Argentine)

Federico Jeanmaire est né à Baradero, Argentine, en 1957. Licencié en Lettres de l’Université de Buenos Aire – où il a enseigné par la suite –, il s’est consacré plus particulièrement à l’étude du Siècle d’Or espagnol. C’est dans ce cadre qu’il s’est vu attribuer, en 1990, une bourse du Ministère des Affaires étrangères espagnol pour poursuivre ses recherches dans la Salle de Manuscrits de la Bibliothèque nationale à Madrid.
En novembre 1990, son ouvrage intitulé Miguel, une autobiographie apocryphe de Miguel de Cervantes lui a valu d’être deuxième finaliste du Prix Herralde, en Espagne.
En janvier 2003, son roman Mitre a obtenu le prix à l’unanimité et a été considéré comme étant le meilleur roman publié entre 1997 et 1999.
Eb juillet 2008, son roman Vida interior a gagné le Prix Emecé et, en octobre 2009, le Prix Clarín lui a été décerné pour Más liviano que el aire. Ces deux romans ont été traduits en francais et publiés par les éditions Joëlle Losfeld Plus léger que l’air (2011) et Vie intérieure (2013). En 2014, la West Deutsche Radio de Colologne a diffusé une adaptation radiophonique en allemand de Más liviano que el aire.
Au total, son œuvre littéraire littéraire compte à ce jour dix-huit romans (le dernier paraîtra en décembre 2015) ainsi que plusieurs essais, nouvelles et contributions à différentes publications.

Romans :
Un profundo vacío en el pie izquierdo, Grupo Editor Latinoamericano, Buenos Aires, decembre 1984.
Desatando casi los nudos, Halmargen Editora, Buenos Aires, septembre 1986, réédité par Seix-Barral en mars 2007.
Miguel, Editorial Anagrama, Barcelona, Espagne, decembre 1990.
Prólogo anotado, Editorial Sudamericana, Buenos Aires, octobre 1993.
Montevideo, Grupo Editorial Norma, Buenos Aires, juillet 1997, réédité par Seix-Barral en septembre 2009.
Mitre, Grupo Editorial Norma, Buenos Aires, octobre 1998, réédité par Seix-Barral en mars 2007
Los zumitas, Grupo Editorial Norma, Buenos Aires, octobre 1999.
Una virgen peronista, Grupo Editorial Norma, Buenos Aires, juillet 2001.
Papá, Editorial Sudamericana, Buenos Aires, juin 2003. Réédité en juillet 2007 par Seix-Barral, Buenos Aires
Países bajos, Seix-Barral, Buenos Aires, septembre 2004.
La Patria, Seix-Barral, Buenos Aires, avril 2006.
Vida interior, Emecé, Buenos Aires, septembre 2008.
Más liviano que el aire, Alfaguara, Buenos Aires, decembre 2009. Réédité en novembre 2014 par Edhasa, Buenos Aires.
Fernández mata a Fernández, Alfaguara, Buenos Aires, julliet 2011.
Las Madres no les decimos esas cosas a las hijas, Seix-Barral, Buenos Aires, octobre 2012.
La Guerra civil, Seix-Barral, Buenos Aires, février 2014.

Mai - juin
Ubah Cristina Farah (Somalie)

Ubah Cristina Ali Farah, écrivaine et poétesse née à Vérone d’un père somalien et d’une mère italienne, passe toute son enfance et adolescence à Mogadiscio (Somalie) jusqu’en 1991. Après le déclenchement de la guerre civile, elle s’établit à Pécs (Hongrie), puis retourne dans sa ville natale avant de s’installer à Rome. Elle réside à Bruxelles depuis trois ans. Ses récits et poèmes ont été publiés dans différentes anthologies, revues et journaux. Son premier roman, Madre piccola (Frassinelli 2007) - issu d’un récit ayant gagné le concours littéraire national « Lingua Madre » - a reçu le Prix Elio Vittorini en 2008. En 2014, elle a publié son deuxième roman, Il comandante del fiume.

Juillet
Zlatko Wurzbzerg (Croatie)

Après les études universitaires Zlatko Wurzbzerg traduit régulièrement du français en croate et vers le français du croate.
Dramaturge dans plusieurs mises en scène des auteurs tels que H. Müller (Médéa matériaux), E. Jelinek (Jackie), H. Guibert (Chair fraîche), M. Tsvetaieva (Gars) et autres. Il Publie régulièrement des articles et des comptes rendus sur l’art contemporain, théâtre, graphisme, littérature contemporaine.

Bibliographie sélective de livres traduits du français en croate par Zlatko Wurzberg
Agota. Kristof : Le Troisième mensonge (Treća laž), Novela, 2009.
Jacques Rancière : La Fable cinématographique (Filmska fabula), Bijeli val, 2011.
Michel Foucault : Le Gouvernement de soi et des autres (Vladanje sobom i drugima), Antibarbarus, 2010.
Histoire de la sexualité, 3 volumes (Povijest seksualnost, 3 knjige), Queer, 2013.
Bernard Stiegler : Passer à l’acte (Prijeći na djelo), Bijeli val, 2013.
Pierre Hadot : Exercices spirituels et philosophie antique (Duhovne vježbe i antička filozofija), Sandorf, 2014.
Michel Foucault : Courage de la vérité (Hrabrost istine), Sandarof, en cours de publication
Michel Foucault : Herméneutique du sujet (Hermeneutika subjekta), traduction en cours pour Sandorf

septembre - octobre

novembre - décembre
Ognjen Spahic (Montenegro)

Né en 1977 à Podgorica au Motenegro. Sa nouvelle (Les enfants de Hansen, Gaia 2011) a reçu le prix de la meilleure nouvelle de Croatie, Serbie, Montenegro et Bosnie Herzégovie ce qui lui a permis d’être traduit en français, italien, slovène, roumain, hongrois et anglais.
Son roman Raymond is no longer with us - Carver is dead a été publié dans l’anthologie des meilleures fictions européennes publiée par Dalkey Archive Presse, USA, 2011.
Il a été rédacteur pendant plusieurs années au cahier culturel du quotidien Vijesti. Il vit aujourd’hui à Podgorica.