Albanie

Mimoza Ahmeti - en résidence à la MEET en 2000 -

Né en 1963 à Kruja. Après des études littéraires et artistiques à l’université de Tirana, elle commence à peindre et expose régulièrement, avant de se tourner vers l’écriture et de publier un premier recueil de poésie : Deviens beau, en 1986. En 1988, son recueil Particulièrement demain tombe sous le coup de la censure, puis en 1996, elle connaît un grand succès avec Delirium. Mariée à l’un des rares éditeur-libraire de ce pays, dirigeant elle-même les éditions Barleti à Tirana durant une certaine période, elle fait partie de l’intelligentsia albanaise et, à ce titre, joue un rôle important pour le développement de la Culture de son pays. Auteur de plusieurs textes, elle est traduite dans divers pays européens, notamment en Italie où elle a reçu le prix Sanremo de la poésie. En France, elle a participé à plusieurs anthologies (Anthologie de la poésie albanaise, La Polygraphe, Comp’Act, 1998 ; l’Anthologie de la jeune poésie albanaise, Revue Europe, mai 1998 et Les belles étrangères, Centre national du livre, 1998) ; L’Absurde coordinatif (Agnès Pareyre, 2002) est son premier recueil publié en France.