Dimìtris Stefanàkis

JPEG - 151.7 ko

Il est né en Grèce en 1961. Il a traduit Saul Bellow, John Updike, Margaret Atwood, Prosper Mérimée... et déjà publié sept romans : Fruits de saison (2000), Appelle-moi Caïra (2002),L’œil de la révolution a de l’achromatopsie (2005). Avec Jours d’Alexandrie (2007 – prix Méditerranée 2011 du roman étranger, prix Cavafy 2011 du roman), il est consacré comme auteur. Autre succès, L’été en toutes lettres (2009) dont le protagoniste est Albert Camus… Son dernier roman, Film noir est paru en 2013.

En traduction française :
Jours d’Alexandrie, Viviane Hamy, 2011 - Prix Méditerranée Étranger
Film noir, Viviane Hamy, 2013
L’été en toutes lettres, traduction de Marie Cassabaloglou-Roblin, dans la revue meet n°17 Athènes/Santiago, meet, 2013