François-Michel Durazzo

Il enseigne les langues anciennes en Lettres supérieures. Poète de langue corse, il a traduit en français, en corse, en espagnol ou en italien de nombreux poètes de langues romanes (catalan, corse, français, galicien, italien, latin, portugais…) et plusieurs romanciers (Ramón Gómez de la Serna, Ricardo Piglia, Néstor Ponce, David Toscana) essentiellement de l’espagnol. Il est membre de l’ATLF. Il a reçu le prix Alain Bosquet de traduction poétique 2013, pour Figure de l’absence de Yannis Ritsos, aux éditions Myriam Solal. Depuis plusieurs années, son activité de traducteur s’est concentrée sur la littérature catalane, notamment l’œuvre du romancier Miquel de Palol pour les éditions Zulma et du poète Jaume Pont.

Vidéo de son intervention avec Jean-Noël Juttet, Bernard Hœpffner, André Markovicz, Choi Mikyung, 2015

[/crédit photo DR/]

Quelques titres :
48 poètes catalans pour le XXIe siècle, Les Écrits des Forges, 2005
Le centre du temps ; poèmes traduits du catalan, de Carles Durate, Federop, 2007
Figure de l’absence, de Yanis Ritsos, Myriam Solal, 2013
Cible nocturne, de Ricardo Piglia, Gallimard coll. « Du monde entier », 2013
Phrixos le fou, de Miquel Palol, Zulma, 2013
À bord du Googol, de Miquel Palol, Zulma, 2013
Le Jardin des sept crépuscules, de Miquel Palol, Zulma, 2015