Hongrie

Ferenc Barnas - en résidence à la MEET en 2015 -

Né en Hongrie en 1959, il est l’auteur de quatre romans. Il a été couronné par les deux plus grands prix littéraires hongrois. Son troisième roman, a été sélectionné pour le prix américain du meilleur livre traduit et son dernier roman a été reconnu en Hongrie la meilleure œuvre de l’année 2013. Il vit à Budapest.
Vidéo prise pendant sa résidence en 2015

Michael Donhauser - en résidence à la MEET en 2001 -

Né en 1956 à Vaduz, au Liechtenstein. Il vit maintenant à Vienne. Traducteur de Rimbaud et de Ponge en allemand, prosateur, poète, il est l’auteur de plusieurs recueils de poésie et a obtenu le prix Christine Lavant en 1993, le prix Mondsee en 2000 pour l’ensemble de son œuvre et le prix Ernst Jandl en 2005. Dix-sept diptyques en prose est son premier recueil traduit en français (édition bilingue, meet, 2002). Il a été invité en résidence à la Maison des Écrivains Étrangers et des Traducteurs.

Dix-sept diptyques en prose, Collection Les Bilingues & revue meet n°5 Berlin/Caracas, meet 2001.

Leopold Federmair - en résidence à la MEET en 1996 -

Né en 1957 en Haute-Autriche. Il a fait des études de philologie allemande, anglaise, et d’Histoire à Salzbourg. Il vit à Vienne et à Osaka. Il effectue régulièrement des séjours en Argentine et au Mexique. Écrivain, critique littéraire et de théâtre, il est aussi traducteur (de Marcel Béalu, Ricardo Piglia, José Emilio Pacheco), il a publié La consultation en édition bilingue (meet, 1999).

Andras Forbach - en résidence à la MEET en 1992 -

Metteur en scène de théâtre contemporain, il est également auteur de pièces de théâtre.

Thomas Gratt - en résidence à la MEET en 1991 -

Né en 1956 et est décédé en 2006. Il était dans l’organisation terroriste activiste du mouvement du 2 Juin et est l’un des fondateurs du Groupe de travail des processus politiques/prisonniers politiques (SGA). En 1977, il a largement participé à l’enlèvement de l’Autrichien Walter Palmers, pour laquelle il a été condamné à quinze ans de prison. Dans l’établissement pénitentiaire, il a mis en scène des pièces de théâtre, comme Don Juan ou le Roi Ubu. Toujours en détention, il a publié sous le pseudonyme de Buster C. Daniels La bande lyrique (traduction) dans le Supplément n°26 de la revue Sturzflüge, Bolzano en 1989. Après la fin de sa détention, il est venu en résidence à la Maison des Écrivains Étrangers et des Traducteurs. Le roman La mise en Corps a été traduit en français (édition meet, 1995).

Klaus Hoffer - en résidence à la MEET en 1993 -

Né en 1942 à Graz. Il a fait des études de philologie classique et d’histoire de l’art à l’université de Graz. Après des études aux États-Unis, il obtient son doctorat avec une thèse sur l’œuvre de Franz Kafka. Il a travaillé en tant que journaliste et enseignant. Il a reçu entre autres, le prix littéraire Rauriser et Alfred-Döblin, en 1983 le prix d’encouragement du ministère Fédéral de l’Enseignement et de l’Art, en 1986 le prix littéraire Literaturpreis des Landes Steiermark et en 1992, le prix Manuskriptepreis des Landes Steiermark.

Christine Huber - en résidence à la MEET en 2003 -

Anna KIim - en résidence à la MEET en 2010 -

Térezia Mora - en résidence à la MEET en 2002 -

Née en Hongrie en 1971, près de la frontière autrichienne. Elle a été élevée dans une famille germanophone. Elle a quitté la Hongrie en 1988 pour étudier à l’Académie allemande du film à Berlin, où elle vit aujourd’hui. Auteur de plusieurs scénarii pour la télévision et le cinéma, elle est également traductrice du hongrois en allemand. Très remarquées par la critique allemande, les nouvelles d’Étrange matière (L’Esprit des péninsules, 2002) ont valu à l’auteur de nombreux récompenses littéraires dont le prix Open-Mike de la Berliner Literaturwerkstatt pour Soif et le prix Ingeborg-Bachmann pour Le Cas Ophélie.

Peter Waterhouse - en résidence à la MEET en 2008 -

Bernhard Widder - en résidence à la MEET en 1996 -

Josef Winkler - en résidence à la MEET en 1995 -