Accueil > RESIDENCES > LES RESIDENTS DEPUIS 1987 PAR PAYS > Europe > Portugal

Portugal

Wanda Ramos

Née en 1948 en Angola, elle est décédée en 1998. Elle a passé les dix premières années de sa vie en Angola avant de vivre au Portugal. Collaboratrice à diverses publications, elle est aussi traductrice (Borges, Edith Wharton, Octavio Paz, Tagore, John le Carré). Elle a publié trois recueils de poèmes dont le thème central est le temps, Nas Coxas do Tempo (1970), E Contudo Cantar Sempre (1979), Poemas-com-Sentidos (1986), mais aussi des nouvelles fantastiques, Os Dias Depois, (1990) et trois romans, Percursos (Do Luachimo ao Luena) (1981), As Incontáveis Vésperas, (1983), et l’éblouissant Litoral (1991). Chronique sur fond d’estuaire est son dernier livre publié en édition bilingue (meet, 1998).

Paulo Teixeira

Né en 1962 au Mozambique. Il vit dès l’âge de dix ans au Portugal où il est aujourd’hui professeur de géographie. Poète, son premier recueil, As Imaginações da Verdade date de 1985. Il est l’auteur de plusieurs recueils de poèmes pour lesquels il a reçu de nombreux prix, et ses œuvres ont été traduites dans des anthologies. Il est une des figures les plus importantes de la poésie portugaise. À des poètes d’autres langues et domaines, Connaissance de l’Apocalypse, Chant d’Anacréon à Smerdis, Discours de Platon à Alepsis , dans Anthologie de poésie portugaise 1960-1990, Luis Miguel Nava Leuven, 1991. Il a également publié en édition bilingue Autobiographie prudente (meet, 2000).

José Maria Vieira Mendes

Né en 1976, José Maria Vieira Mendes est auteur et traducteur de pièces de théâtre.
Ses pièces, Deux Hommes (Dois Homens, 1998), T1 (2003), Si le monde n’était pas ainsi (Se o Mundo não Fosse Assim, 2004), Ma Femme (A Minha Mulher, 2006), L’avare ou La Dernière Fête – Comédie en Cinq Actes (O Avarento ou A Última Festa – Comédia em Cinco Actos, 2007) et Où nous allons vivre (Onde vamos morar, 2008), ont toutes été mises en scène ou traduites en plusieurs langues (anglais, allemand, suédois, norvégien, slovaque, polonais, roumain, italien…).
Il a traduit des pièces de Samuel Beckett, Duncan McLean, Jon Fosse, Harold Pinter, Heiner Müller, Rainer Werner Fassbinder, Finn Iunker, Bertolt Brecht et Dea Loher.
Il a obtenu le Prix Révélation Ribeiro da Fonte 2000 de l’Institut Portugais des Arts du Spectacle, le Prix ACARTE/Maria Madalena Azeredo Perdigão 2000 de la Fondation Calouste Gulbenkian, le Prix Casa da Imprensa 2005 pour le théâtre, le Prix Luso-Brésilien de Dramaturgie António José da Silva 2006, attribué par l’Institut Camões (Portugal) et Funarte, Fondation Nationale d’Art (Brésil), pour la pièce Ma Femme.
Ana, meet, édition bilingue a été publié en 2009.
Il est venu en résidence à la Maison des Écrivains et Traducteurs de Saint-Nazaire en 2008.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Web design Imediagin | visiteurs en ce moment - info visites 151071