meet
maison des écrivains étrangers et des traducteurs

Accueil > EDITION > La revue bilingue meet > meet n°10 Mexico / Sarajevo

meet n°10 Mexico / Sarajevo

revue meet 10Revue meet n°10
Mexico / Sarajevo
ISBN 2-911686-42-X
2006
20 €


Extraits bilingues

Sommaire : Muharem Bazdulj*(Bosnie-Herzégovine), Mario Bellatin (Mexique), Veselin Gatalo (Bosnie-Herzégovine), Aleksandar Hemon*(Bosnie-Herzégovine), Francisco Hernandez (Mexique), Miljenko Jergovic (Bosnie-Herzégovine), Dzevad Karahasan (Bosnie-Herzégovine), Semezdin Mehmedinović (Bosnie-Herzégovine), Carlos Monsivais (Mexique), Senadin Musabegović (Bosnie-Herzégovine) Sergio Pitol (Mexique), Faruk Šehić*(Bosnie-Herzégovine), Paco Ignacio Talbo II* (Mexique), Natalia Toledo*(Mexique), Nenad Veličković* (Bosnie-Herzégovine), Marko Vešović (Bosnie-Herzégovine) Juan Villoro (Mexique).

15 dessins au lavis et encre de Chine d’Olivier Matouk
*Écrivains invités à meeting

Articles de cette rubrique

  • Aleksandar Hemon

    Aleksandar Hemon est né en 1964 à Sarajevo. Invité à se rendre aux États-Unis dans le cadre d’un programme d’échanges culturels, il se trouve à Chicago lorsque l’état de siège est déclaré à Sarajevo et décide d’y demeurer. Il publie quelques années plus tard un recueil de nouvelles, De l’esprit chez les abrutis (Robert Laffont, 2000), paru dans une quinzaine de pays et salué unanimement comme une révélation. Il a ensuite publié Nowhere Man (éditions Knaus Albrecht, 2003) et L’espoir est une chose ridicule (...)

  • Carlos Monsiváis

    Carlos Monsiváis est né à Mexico en 1938. Après des études à l’université Nationale, il trouve très vite un ton unique qui lui permet de s’exprimer dans de nombreux suppléments culturels et revues. Avec un humour sarcastique, il est une voix discordante dans le panorama intellectuel mexicain. Il a peu utilisé la fiction, sauf pour son livre Nuevo catecismo para indios remisos (1982). Il a entre autres reçu le prix Juan Rulfo en 2006.
    L’heure de la tradition, Ô consolation du mortel, revue meet n°10 (...)

  • Dževad Karahasan

    Dževad Karahasan est né en 1953 à Duvno en Yougoslavie. Narrateur, dramaturge et essayiste, il a obtenu de nombreux prix, en particulier, le prix européen de l’essai en 1995 pour Un déménagement (traduit en dix langues), le prix Bruno Kreisky récompensant le meilleur livre politique de l’année en 1995 pour Tagebuch der Aussiedlung, le prix International pour le dialogue interculturel en 1997 et le prix Herder en 1999. La Roue de sainte Catherine (Sarajevo, 1991) a été traduit en français. En hommage (...)

  • Faruk Šehić

    Faruk Šehić est né à Bihac en 1970. Il a été soldat dans l’armée de Bosnie- Herzégovine. Il écrit de la poésie, de la prose, des essais, et des critiques littéraires qui ont été publiées dans une vingtaine de magazines littéraires en ex-Yougoslavie. Sa poésie et sa prose ont été traduites en français, Un récit de guerre, Sous pression, traduit par Olivier Lanuzel, a été publié dans le supplément littéraire du magazine Courrier international (n° 629, 21-27 novembre 2002). Il a publié deux recueils de poèmes : (...)

  • Francisco Hernández

    Francisco Hernández est né dans l’État de Vera Cruz. Il abandonne ses études d’ingénieur et travaille dans le monde de la publicité, puis il se consacre exclusivement à l’écriture. Il obtient le prix de Poésie Aguascalientes pour son livre Mar de fondo (1982) et le Prix Villaurrutia en 1994. Le sentiment profond de l’éloignement vis-à-vis des origines, l’admiration et le respect envers de grands auteurs (Hölderlin, Césaire, etc.) sont des traits marquants de sa poésie.
    Cahier d’un retour au village (...)

  • Juan Villoro

    Juan Villoro est né en 1956 à Mexico. Romancier, essayiste, nouvelliste, chroniqueur, scénariste et traducteur, il a travaillé entre autres dans la diplomatie, la traduction et le journalisme culturel. Reconnu aussitôt comme un auteur central de sa génération grâce à la publication de nouvelles, mais c’est avec le roman El disparo de Argón, Alfaguara en 1991 (Le maître du miroir, Denoël, 2001) qu’il atteint une réputation internationale. La publication des nouvelles de La casa pierde (Alfaguara, 1999) a (...)

  • Mario Bellatin

    Mario Bellatin est né à Mexico en 1960. Romancier, il a été révélé au public avec son roman Salón de belleza (Tusquets, 1999). Autres publications, Flores (Joaquín Mortiz, 2001), La escuela del dolor humano de Sechuán (Tusquets, 2001), Perros héroes (Alfaguara, 2003), Lecciones para una liebre muerta (Anagrama, 2005) et en traduction française, Salon de beauté (Stock, 2000) qui a été finaliste du prix Médicis étranger.
    Underwood portable, modèle 1915, revue meet n°10 Mexico/Sarajevo, meet (...)

  • Marko Vešović

    Marko Vešović est né en 1945 au Monténégro. Poète, romancier, essayiste, critique littéraire, il a publié Dimanche (1970), Le roi et les débris (1996), une Anthologie de la poésie contemporaine de Bosnie-Herzégovine (1974), Le quatrième génie (1989), La mort est le maître de Serbie (1994) et Gravé sur la glace (1997). Il a traduit les poèmes d’Emilie Dickinson (1986) et s’est vu décerner le prix Brankova en 1971, le prix des soirées poétiques de Trebinja, le prix Svjetlost en 1979, 1982 et 1989, le Fund for (...)

  • Miljenko Jergović

    Miljenko Jergović est né en 1966 à Sarajevo, il vit et publie désormais à Zagreb. Il est l’auteur de recueils de poésies : Sarajevo Marlboro (Le Jardinier de Sarajevo), recueil de nouvelles publié en 1994, traduit en plusieurs langues et récompensé par divers prix littéraires. Ses romans traduits en français sont Buick Riviera (Actes sud, 2004) et Le Palais en noyer (Actes Sud, 2007).

  • Muharem Bazdulj

    Muharem Bazdulj est né à Travnik en 1977. Il a obtenu son baccalauréat à Travnik et a effectué ses études à la faculté des Lettres de Sarajevo, (langue, littérature anglaise et américaine). Il écrit de la prose, des essais, des drames. Il fait des traductions de l’anglais vers le bosniaque. Il a travaillé comme journaliste et comme rédacteur en chef. Il publie dans de nombreux magazines et revues dans tous les pays de l’ex-Yougoslavie. Il a obtenu plusieurs prix littéraires, prix Open Society pour la (...)

Pages suivantes > 0 | 10

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Web design Imediagin | visiteurs en ce moment - info visites 173188