Accueil > EDITION > La revue bilingue meet > meet n°11 Tokyo / Luanda

meet n°11 Tokyo / Luanda

revue meet 11
ISBN 978-2-911686-51-1
2007 / 20 €


Extraits bilingues

Sommaire : Yoshimoto Banana (Japon), Kawakami Hiromi (Japon), Genyu Sôkyû (Japon), Tanikawa Shuntarô (Japon), Ogawa Yôko (Japon), Hirano Keiichirô* (Japon), Furukawa Hideo (Japon), Ikezawa Natsuki* (Japon), Nikuni Seiichi (Japon), Yoshizawa Shôji(Japon), Fujitomi Yasuo (Japon), Tendo Taijin* (Japon), Luandino Viera (Angola), Arnaldo Santos (Angola), Ruy Duarte de Carvalho (Angola), Ana Paula Tavares (Angola), José Mena Abrantes (Angola), José Luis Mendonça (Angola), Ondjaki (Angola), José Eduardo Agualusa *(Angola)

15 photos en noir & blanc sur le thème de l’enfance de Pascal Tarraire
*Écrivains invités à meeting

Articles de cette rubrique

  • Ana Paula Tavares

    Ana Paula Tavares est née en 1952 en Angola. Elle a été déléguée à la Culture dans la province du Kwanka Nore en Angola et technicienne du Centre National de Documentation et de Recherche historique de l’Institut pour le patrimoine National de Luanda. Elle est membre de plusieurs organisations culturelles. Elle est membre de l’Union des Écrivains Angolais. Elle a publié des poèmes dans divers journaux et revues. Elle vit actuellement à Lisbonne où elle enseigne à l’université catholique.
    Ex-voto, (...)

  • Arnaldo Santos

    Arnaldo Santos est né en 1935 à Ingombota. Dans les années 50, il intègre le Grupo da Cultura. Il a collaboré à diverses publications périodiques comme la revue Cultura, les quotidiens Jornal de Angola dans les années 60, ABC, Mensagem da Casa dos Estudantes do Império. Il est membre fondateur de l’Union des Écrivains Angolais.
    Le coucou, revue meet n°11 Tokyo/Luanda, meet 2007

  • Fujitomi Yasuo

    Fujitomi Yasuo est né en 1928. Poète, auteur de livres pour enfants et traducteur de Cummings en japonais, il est passionné de jazz et de football (arbitre officiel) et non moins sérieusement universitaire (Professeur de littérature anglaise). Son ouvrage est paru en 2004 Dare (Qui), Shichôsha.
    Tête, revue meet n°11 Tokyo/Luanda, meet 2007

  • Furukawa Hideo

    Furukawa Hideo est né en 1966 à Kôriyama. Éditeur et auteur free-lance, il publie son premier roman 13 en 1998. En 2002, son roman Arabia no yoru no shuzoku (La tribu des Mille et Une Nuits) est doublement couronné par le Prix de la Société Japonaise des Auteurs de Romans Policiers (Nihon suiri sakka kyôkai) et le Grand Prix Japonais de la S.F. En 2006, il obtient le Prix Mishima Yukio pour Love.
    L’horrible homme-oiseau, revue meet n°11 Tokyo/Luanda, meet (...)

  • Genyû Sôkyû

    Genyû Sôkyû est né en 1956 à Miharu. Il mène une activité de bonze en même temps que de romancier et d’essayiste. Il publie son premier roman Mizu no hesaki (Au-delà de la rivière) en 2000 et obtient en 2001 le Prix Akutagawa pour Chûin no hana (Fleurs des limbes).
    Langueur, revue meet n°11 Tokyo/Luanda, meet 2007

  • Hirano Keiichiro

    Hirano Keiichiro est né en 1975 à Gamagôril au Japon. Diplômé de droit à l’université de Kyoto. À vingt-trois ans, il publie son premier roman. L’éclipse devient un best-seller au Japon avec quelque 400 000 exemplaires vendus et il reçoit le prestigieux prix Akutagawa en 1999, il est le plus jeune lauréat. Cette même année, il publie Conte de la première lune. En 2004, il obtient une bourse d’études et passe une année en France pendant laquelle il donne plusieurs conférences dans diverses universités (...)

  • Ikezawa Natsuki

    Ikezawa Natsuki est né en 1945 à Hokkaido. Il étudie la physique tout en traduisant des auteurs anglo-saxons. Dès 1975, il s’expatrie en Grèce où il traduit les œuvres des poètes grecs contemporains. En 1984, il publie Natsu no asa no Seisôke (La stratosphère des matins d’été), une adaptation contemporaine de Robinson Crusoé. Il obtient, en 1987, le prestigieux prix Akutagawa pour La vie immobile le Prix Tanizaki pour Mashiasu Giri no shikkyaku (La chute de Mathias Giri) et le Prix Mainichi pour La sœur (...)

  • José Eduardo Agualusa

    José Eduardo Agualusa est né en 1960 à Huambo, une ville angolaise dévastée par la guerre civile. Malgré une formation en agronomie et sylviculture à Lisbonne, il s’engage dans le journalisme et l’écriture. En 1989, il s’inspire de l’histoire coloniale pour son premier roman, A Conjura, et ouvre ainsi la voie à une nouvelle génération d’auteurs africains. Membre de l’union des écrivains angolais et créateur de la maison d’édition brésilienne Lingua Geral, ses livres, recueils de contes et essais ont été (...)

  • José Luis Mendonça

    José Luis Mendonça est né en 1955 à Golungo Alto en Angola. Journaliste et poète, il écrit dans divers organismes de presse angolais et participe à différents festivals internationaux de poésie. Son nom figure dans plusieurs anthologies de poésie angolaise publiées au Brésil et au Portugal. Il est membre de l’Union des Écrivains angolais depuis 1984. Respirar as Mãos na Pedra obtient en 1990, le Prix Sonangol. Um voo de Borboleta no Mecanismo Inerte do Tempo obtient en 2006, le Prix Angola 30 anos du (...)

  • José Mena Abrantes

    José Mena Abrantes est né à Malange, Angola, en 1945. Il exerce actuellement les fonctions d’attaché de presse auprès de la Présidence de la République d’Angola. Il présente en 1975 la première œuvre de théâtre de l’Angola indépendant. À partir des années quatre-vingt, il crée le Grupo Elinga Teatro avec lequel il met en scène des pièces. Il est également poète, romancier et il a gagné à trois reprises le prix Sonangol de littérature. Il est membre de l’Union des Écrivains Angolais.
    Amésa ou la Chanson du (...)

Pages suivantes > 0 | 10

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Web design Imediagin | visiteurs en ce moment - info visites 170008