LES RESIDENTS 2022

Février - mars
Hyam Yared (Liban)

Lauréate en 2007 de la Bourse Del Duca décernée par l’Académie française, Hyam Yared est née en 1975 à Beyrouth où elle a étudié la Sociologie à l’Université Saint Joseph de Beyrouth. Elle écrit et publie depuis 2001. Dans ses œuvres romanesques elle aborde la vie au Liban, la guerre, le poids des traditions, mais également les relations hommes/femmes et la violence des discriminations. Elle n’hésite pas à mettre en scène le corps comme une revendication à une sexualité libérée des conventions d’une société traditionnelle. Son œuvre l lui a valu d’être nommée Chevalier des arts et des lettres en 2013 après avoir été sélectionnée par le programme Beirut 39 du Hay Festival. Nommée docteure honoris causa par le Conservatoire Nationale des Arts et Métiers à Paris, en mai 2018, elle a également été titulaire de la chaire Albert Camus au sein de l’ImÉra à Marseille de février à Juillet 2019

L’Armoire des ombres, Sabine Wespieser Éditeur, 2006, 207
Naître si mourir, Chaillé-sous-les-Ormeaux, France, Éditions L’Idée Bleue, coll. « Le Dé bleu », 2008
Sous la tonnelle, Sabine Wespieser Éditeur, 2009
Beyrouth, comme si l’oubli, avec Nayla Hachem, Léchelle, France, Éditions Zellige La Malédiction,
Sainte-Marguerite sur Mer, Éditions des Équateurs, 2012
Esthétique de la prédation, Montréal, Mémoire d’Encrier, Éditeur, 2013
Tout est halluciné, Éditions Fayard
Implosions, Éditions des Équateurs/ Humensis, 2021.

Avril - mai
Anuradha ROY (Inde)


Anuradha Roy est née en 1967. Après des études à Calcutta et à Cambridge, elle a travaillé comme journaliste pour plusieurs quotidiens et magazines indiens. Elle codirige actuellement la maison d’édition Permanent Black et réside à Ranikhet, petite ville nichée à 2 000 mètres dans l’Himalaya. Sous les lune de Jupiter (Actes sud 2017) son troisième roman, a remporté le prestigieux DSC Prize for Fiction 2016 et a concouru pour le Man Booker Prize 2016.



.
.
.

Juin - juillet
Rodrigo HASBUN (Bolivie)


Romancier, il a été sélectionné par le Hay Festival comme l’un des meilleurs écrivains latino-américains de moins de 39 ans. Deux de ses romans ont été adaptés au cinéma Rojo et Los viejos pour lequel il a participé à la rédaction du scénario.
Traduit en allemand, anglais, italien, danois, son dernier roman Les tourments a été publié en 2016 chez Buchet-Chastel.

Septembre - octobre
Tiziano Scarpa (Italie)


ll est né à Venise en 1963. Il a écrit plusieurs romans, nouvelles, essais et pièces de théâtre. En 2000 paraît son petit guide de Venise intitulé Venise est un poisson (Christian Bourgois Éditeur, 2010). Il a obtenu le prestigieux prix Strega pour son roman Stabat Mater (Einaudi, 2008 ; Christian Bourgois Éditeur, 2011). Son dernier roman est Il brevetto del geco (Einaudi, 2016).

En traduction française :
Venise est un poisson, Christian Bourgois, 2002 - rééd. 2010
Stabat Mater, Christian Bourgois, 2011 - Prix Strega 2008
L’immersion, revue meet n°20 Varsovie/Venise, meet, 2016
Je suis un chien qui aboie en pleine nuit, dans L’aventure géographique, meet, 2016

Novembre - décembre
Selva Almada (Argentine)


Elle est née en 1973 à Villa Elisa (Entre Ríos) et a suivi des études de littérature à Paraná, avant de s’installer à Buenos Aires, où elle anime des ateliers d’écriture. Son premier roman, Après l’orage (Métailié, 2014), a reçu un excellent accueil critique.

Les jeunes mortes, Métailié 2015
Sous la grande roue, Métailié 2019
Ce n’est pas un fleuve, Métailié 2022

Articles de cette rubrique

  • Les résidents 2022Lire la suite de «Les résidents 2022»

    , par EB

    février - mars Hyam Yared (Liban)
    Lauréate en 2007 de la Bourse Del Duca décernée par l’Académie française, Hyam Yared est née en 1975 à Beyrouth où elle a étudié la Sociologie à l’Université Saint Joseph de Beyrouth. Elle écrit et publie depuis 2001. Dans ses œuvres romanesques elle aborde la vie au Liban, (...)