Bosnie-Herzégovine

Faruk Šehić - en résidence à la MEET en 2012 -
(vidéo)
Faruk Šehić est né à Bihac en 1970. Il a été soldat dans l’armée de Bosnie- Herzégovine. Il écrit de la poésie, de la prose, des essais, et des critiques littéraires qui ont été publiées dans une vingtaine de magazines littéraires en ex-Yougoslavie. Sa poésie et sa prose ont été traduites en français, Un récit de guerre, Sous pression, traduit par Olivier Lanuzel, a été publié dans le supplément littéraire du magazine Courrier international (n° 629, 21-27 novembre 2002). Il a publié deux recueils de poèmes : Pjesme u nastajanju (2000) et Hit depo (2003) pour lequel il a obtenu le prix des Rencontres internationales du livre à Pazin (Croatie). Il écrit pour les magazines de Sarajevo. Il vit à Sarajevo et à Zagreb. Il a participé aux rencontres littéraires "meeting"n°4, Lectures lointaines.
Poèmes, revue meet n°10 Mexico/Sarajevo, meet 2006

Igor Štiks - en résidence à la MEET en 2008 -

Il est né à Sarajevo en 1977, il publie régulièrement les textes littéraires dans la presse et dans les revues littéraires en l’ex-Yougoslavie. Il a co-édité une anthologie de la nouvelle prose croate 22° C à l’ombre (1999) et une anthologie de nouvelles contemporaines de langue anglaise Le safari ultime (2001). Son premier roman Un château en Romagna a été publié en 2000 et récompensé la même année avec le prix Slavic pour le meilleur premier livre. Ce roman a été traduit en allemand (2002), en anglais (2005) et en espagnol (2005). En 2006 il a publié son deuxième roman La chaise d’Eliyahou, récompensé avec les prix Gjalski et Kiklop pour le meilleur livre de l’année. Les éditions allemande, hongroise, macédonienne et néerlandaise de ce roman ont été publiées en 2007 et 2008. Les traductions espagnole, italienne, slovène, tchèque et polonaise sont en cours de préparation. Igor Štiks prépare une thèse à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et à l’université Northwestern de Chicago.
_