Ayu Utami

Ayu Utami est une écrivaine indonésienne primée, lauréate du prix Prince Claus 2000. Sous le régime militaire de Soeharto, Ayu s’engage comme journaliste et milite pour de la liberté de la presse. Elle est l’une des fondatrices de l’Alliance des Journalistes Indépendants, qui sera rapidement interdit par le régime militaire. Son premier roman, Saman (1998), publié quelques jours avant la chute de Soeharto, a été très bien accueilli par les critiques littéraires et est devenu un best-seller ainsi qu’une icône de l’esprit de liberté lors de la période de transition politique (Reformasi) en Indonésie. Dans le nouveau système politique démocratique Indonésien, elle constate que le radicalisme religieux constitue le principal défi à la liberté d’expression. Pour y faire face, elle concentre alors ses travaux sur la promotion de ce qu’elle appelle le "spiritualisme critique". Ce concept, mentionné pour la première fois dans son roman Bilangan Fu (The Number Fu, 2008), imprègne dès lors toutes ses œuvres.
En 2018, Ayu recoit le prix Ahmad Bakrie de littérature et utilise l’argent reçu pour créer un nouveau prix littéraire annuel pour les écrivains émergents appelé "Rasa Literary Award".

Saman, Flammarion 2008