Leandro Ávalos Blacha

Il est né en 1980 à Quilmes (Argentine). Il a étudié la littérature et l’édition à l’université de Buenos Aires, et suivi plusieurs années les ateliers d’écriture d’Alberto Laiseca, auteur qu’il admire par ailleurs énormément.
Il anime des ateliers d’écriture.
Nourri de pop culture, il aime à fusionner des genres traditionnellement distincts tels que polar, fantastique ou horreur dans la littérature générale. Il cite parmi ses influences tant le cinéma de genre que la bande dessinée, mais aussi des auteurs tels que John Kennedy Toole.
Il se fait remarquer en 2005 en remportant le prix Sudaca Border organisé par la coopérative éditoriale Eloisa Cartonera, à l’origine du mouvement des "cartoneras" (livres édités sur du carton recyclé) en Amérique Latine.
Il obtient le prix Indio Rico 2007, attribué à l’unanimité par César Aira, Daniel Link et Alan Pauls, pour son roman Berazachussetts, à l’occasion duquel les trois auteurs déclarent conjointement : « Sur un ton dégagé et corrosif, Leandro Ávalos Blacha met en miettes les conventions du genre et fait coïncider les motifs les plus emblématiques de la culture-pacotille de notre époque avec la géographie de la banlieue de Buenos Aires ». Il a également publié chez Asphalte : Côté cour, Malicia et a participé au recueil Buenos Aires Noir. Les droits de son livre Côté cour ont été acheté pour faire une adaptation audiovisuelle. En 2022, il va publier Los Quilmers en Argentine."

Il était en résidence à la meet en 2017

Estuaire, traduction de Françoise Garnier, meet 2022
Malicia, traduction de Hélène Serrano, Asphalte 2016
Côté cour, traduction de Hélène Serrano, Asphalte 2013
Berazachussetts, traduction de Hélène Serrano, Asphalte 2011