La Maison des écrivains étrangers et des...

La Maison des écrivains étrangers et des traducteurs propose aux lycéens des Pays de la Loire de concourir pour découvrir le plaisir de la traduction littéraire.

L’association des Traducteurs Littéraires de France (L’ATLF) est partenaire de ce prix.

Sur la base du volontariat, ce prix s’adresse à des élèves de lycées (1ère et Terminale de toutes sections) ou classes préparatoires, intéressés par la littérature et les métiers des langues.

Les élèves rencontrent dans un premier temps, un traducteur littéraire qui leur explique son travail. Pour Corinna Gepner, Présidente de l’ATLF et membre du jury :
Traduire, ce n’est pas faire un exercice de version. On est parfois obligé de s’éloigner du texte, de la "lettre" du texte, pour mieux en respecter l’esprit et pour restituer le souffle de l’œuvre d’origine. Le traducteur essaie en permanence de trouver un juste équilibre entre la fidélité et la créativité. C’est ce qui lui permet de produire un texte vivant, qui ne soit pas un décalque. Il doit donc se montrer à la fois respectueux et inventif

Le texte à traduire (quelques pages) est celui d’un résident de la Maison des écrivains étrangers et des traducteurs.

Le jury est constitué de professionnels de l’édition.

La remise du prix a lieu en avril dans l’hémicycle du Conseil régional des Pays de la Loire en présence de l’écrivain et des membres du jury.

Ce prix est organisé dans les limites de la région des Pays de la Loire dès la rentrée de septembre.

Contact :
Elisabeth Biscay
meetingsaintnazaire@gmail.com