2008 / Pour Tabucchi

La première édition des Rencontres de Fontevraud s’est déroulé les 8 et 9 mai 2008 à l’Abbaye de
Fontevraud. Ce colloque littéraire annuel est organisé en collaboration avec le Centre Culturel de
l’Ouest dans l’abbaye de Fontevraud, avec le soutien de la Maison des Écrivains et de la Littérature et du Cahier Livres de Libération sera consacré à l’oeuvre de l’écrivain italien Antonio Tabucchi.

Cet auteur a réuni autour de lui ses traducteurs dans différentes langues, des critiques littéraires et des spécialistes de l’Université, des écrivains et des cinéastes pour une série de tables rondes, des créations artistiques, mais également des moments de rencontre et d’échange entre les invités et le public.

Ces rencontres donneront lieu à la publication d’une monographie, en édition bilingue, rassemblant les communications, les actes des rencontres et un texte de l’auteur invité.

Les invités :

Antonio Tabucchi Écrivain (Italie) / Bernard Comment Écrivain (France) / Norman Manea Écrivain (Roumanie) / Carlos Gumpert Traducteur (Espagne) / Karin Fleischanderl Traducteur (Autriche), Émilie Grangeray Journaliste (France) / Perle Abbrugiati Critique (France) / Thea Rimini Critique (Italie) / Eduardo Lourenço Critique (France) / Flavia Brizio-Skov Critique (Italie) / Anteos Chrisostomides Critique et traducteur (Grèce) / Roberto Ferrucci Écrivain-Traducteur (Italie) / Remo Bodei Philosophe (Italie)

COLLOQUE ANTONIO TABUCCHI / PROGRAMME

Jeudi 8 mai 2008
Abbaye de Fontevraud, Salle du Haut-dortoir

15h30
Ouverture par Bernard Comment ÉCOUTEZ :

15h40 – 16h45
« Les fantômes, le temps qui revient, la langue de l’exil »
Grand entretien entre Antonio Tabucchi et Norman Manea ÉCOUTEZ :

17h00

17h15 – 18h30
« L’écoute, l’intertexte, la citation, le temps, les trous du temps »
Table ronde avec Perle Abbrugiati, Anteos Chrisostomides, Thea Rimini,

20h00
Soirée : projection de Requiem, par Alain Tanner
Cinéma Le Palace, Saumur ÉCOUTEZ :

Vendredi 9 mai
Abbaye de Fontevraud, salle du Haut-dortoir
11h
_ Lecture du texte d’Enrique Vila-Matas
Je m’appelle Antonio Tabucchi comme tout le monde
Lecture du texte de Remo Bodei
Les choses cachées derrière les choses ÉCOUTEZ :

11h15 – 13h00 :
Traduction, niveaux de langue, oralité
Table ronde avec Anteos Chrisostomides, Karin Fleischandler, Carlos Gumpert

14h30 - 15h30
Enregistrement public Les affinités électives Antonio Tabucchi par Francesca Isidori - France Culture ÉCOUTEZ :

16h – 17H45
« Rapport d’Antonio Tabucchi à l’Histoire, au politique »
Table ronde avec Flavia Brizio-Skov, Bernard Comment, Roberto Ferrucci, Emilie Grangeray ÉCOUTEZ :

18h00 – 19h00
Grand entretien entre Antonio Tabucchi et Eduardo Lourenço « Les lunettes renversées : les pays vus d’ailleurs, la culture et ce qu’elle devient » ÉCOUTEZ :

21h00
La bibliothèque idéale d’Antonio Tabucchi, lectures de Denis Podalydès
ÉCOUTEZ :

Articles de cette rubrique

  • Anteos Chrysostomides

    , par EB

    Né en 1952 au Caire. Diplômé de l’enseignement supérieur grec, il a étudié l’architecture à l’Université de Rome. Attaché à cette ville, il y reste presque dix ans. Ayant renoncé à une carrière d’architecte, il travaille comme journaliste et traducteur grec de ses auteurs italiens préférés. Il est ainsi devenu (...)

  • Antonio Tabucchi

    , par EB

    Né à Pise en 1943, Antonio Tabucchi est l’auteur d’une vingtaine de livres traduits dans le monde entier et qui ont reçu plusieurs récompenses internationales (prix Médicis étranger en 1987, prix Campiello et Viareggio en 1994, prix européen Jean Monnet en 1995, prix France Culture étranger en 2002). (...)

  • Bernard Comment

    , par EB

    Bernard Comment est né en Suisse en 1960. Ancien pensionnaire de la Villa Médicis à Rome, il a vécu plusieurs années à Florence avant de s’établir à Paris en 1990. Il dirige la collection « Fiction &Cie » aux éditions du Seuil. Il est le scénariste de quatre films écrits avec Alain Tanner et l’auteur (...)

  • Carlos Gumpert

    , par EB

    Carlos Gumpert est né à Madrid en 1962, licencié en philologie hispanique, il fut lecteur à l’Université de Pise, puis professeur dans le secondaire. Il travaille maintenant comme éditeur. Il a traduit en espagnol plus de cinquante titres de la littérature italienne contemporaine, essentiellement des (...)

  • Eduardo Lourenço

    , par EB

    Eduardo Lourenço est né en 1923 à San Pedro do Rio Seco dans la province de Guarda au Portugal. Il a étudié l’histoire et la philosophie à l’université de Coïmbre, où il deviendra enseignant. En 1953, il quitte le Portugal pour l’Allemagne et le Brésil. De 1960 à 1989, il enseigne à l’université de Nice, (...)

  • Émilie Grangeray

    , par EB

    Émilie Grangeray est née en 1975, elle est journaliste au Monde

  • Flavia Brizio-Skov

    , par EB

    Flavia Brizio-Skov a obtenu le Ph.D. en littératures comparées à l’Université de Washington (Seattle). Actuellement elle est professeur d’italien à l’Université du Tenessee, où elle enseigne littérature moderne et cinéma. Elle s’occupe de littérature contemporaine, de cinéma, de théorie littéraire, de (...)

  • Karin Fleischanderl

    , par EB

    Karin Fleischanderl est née en 1960 à Steyr (Haute Autriche), depuis 30 ans, elle habite a Vienne. Elle a fait des études universitaires à l’école d’interprétariat des langues latines. Elle est traductrice, co-éditrice de la revue littéraire Kolik et lectrice à l’université de Klagenfùrt. Elle a traduit (...)

  • Norman Manea

    , par EB

    Norman Manea est né en 1936 en Bucovine (Roumanie). Ingénieur de formation, il exerce son métier jusqu’en 1974, date à laquelle il décide de se consacrer entièrement à l’écriture. En 1986, il obtient une bourse pour passer un an à Berlin, et décide ensuite de s’exiler à New York. Auteur d’une dizaine (...)

  • Perle Abbrugiati

    , par EB

    Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, est agrégée et docteur en études italiennes, Professeur au Département d’Italien et Directeur de recherches à l’Université de Provence. Elle est spécialiste de la littérature italienne du XIXe au XXIe siècle. Elle concentre ses recherches (...)