Olga Tokarczuk

Olga Tokarczuk est née en 1962. Elle vit dans un petit village des Sudètes. Romancière et auteure de nouvelles, elle est double lauréate du prix Nike (équivalent polonais du Goncourt). Son dernier roman Księgi Jakubowe (Les livres de Jakób), prix Nike 2015, a suscité un immense intérêt de la part des critiques, des historiens, du public et a provoqué une vive émotion dans les milieux nationalistes polonais. Ce roman historique de neuf cents pages retrace l’histoire méconnue des Frankistes, secte messianique juive qui s’est développée en Pologne au cours de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Plusieurs œuvres de Tokarczuk ont été adaptées au théâtre et au cinéma. Elle a publié entre autres Prawiek i inne czasy en 1996 (éd. française Dieu, le temps, les hommes et les anges, Robert Laffont, 1998), en 1998, Dom dzienny, dom nocny (éd. française Maison de jour, maison de nuit, R. Laffont, 2001), Bieguni en 2007, prix Nike 2008 (éd. française Les Pérégrins, Noir sur Blanc 2010) et Prowadź swój pług przez kości umarłych en 2009 (Sur les ossements des morts, Noir sur Blanc 2012). La publication des Livres de Jakób est prévue pour septembre 2017 aux éditions Noir sur Blanc.

Vidéo de son intervention avec Justyna Bargielska, Filip Springer et Wojciech Nowicki, 2016.

Vidéo de son intervention avec Simonetta Greggio et Tiziano Scarpa, 2016